fbpx
6-bonnes-raisons-faire-wwoofing-en-tete-jesuisetudiante-blog
Voyager moins cher

6 bonnes raisons de faire du Wwoofing

 

Suite à mon précédent article, tu sais maintenant ce qu’est le Wwofing.

Article lié : Présentation du wwoofing

Toujours pas convaincu par l’intérêt de ce bénévolat ? Aujourd’hui, je te donne 6 bonnes raisons de faire du Wwoofing (et j’espère qu’après ça, tu auras envie de partir ! )

6-bonnes-raisons-faire-wwoofing-pinterest-jesuisetudiante-blog

Pourquoi faire du Wwoofing ?

 

6-bonnes-raisons-faire-wwoofing-raison-1-jesuisetudiante-blog

Le wwoofing te permet de voyager et de découvrir un pays mais moins cher

Je te l’ai déjà dit dans mon dernier article, le wwoofing est un très bon moyen de voyager pas cher. En effet, comme tu es nourri et logé sur place, ça te fait ça de moins à payer ! Et dans certains pays, ce sont des économies non négligeables.

Grâce à ces économies réalisées, tu pourras en profiter pour les dépenser dans la découverte du pays. Par exemple, lorsque nous étions en Angleterre, nous en avons profité pour découvrir Londres, Eastbourne et un peu Portsmouth. Dans le cas d’un simple voyage, nous serions probablement restés sur Londres, qui est une très belle ville au passage !

De plus, si tu pars faire du woofing dans des destinations lointaines (ex : Tu décides de faire du wwoofing en Nouvelle Zélande), tu n’auras peut-être jamais plus l’occasion d’y retourner. Ce serait dommage de rester uniquement dans une seule ville non ? En plus, si tu t’y prends en avance, tu peux trouver des billets pas très chers.

6-bonnes-raisons-faire-woofing-raison-2-jesuisetudiante-blog

Besoin de trouver un stage à l’étranger ? Opte pour le woofing !

Tout le monde n’y pense pas mais avec le wwoofing, tu peux valider un stage à l’étranger ! C’est le cas de mon copain qui, pour valider sa 5ème année, doit forcément avoir fait 12 semaines de stage à l’étranger. Un mois de Wwoofing, c’est déjà ça de pris ! Et tu peux très bien y passer plus longtemps (et pas forcément dans la même ferme). Il suffit simplement de remplir une convention de stage. Attention ! Dans certaines fermes reculées, ils n’ont pas forcément tout le temps accès à Internet (voir même pas du tout). C’est pour ça que je te recommande d’envoyer ta convention bien en avance et de choisir des pays tels que l’Angleterre, les USA, l’Allemagne, le Canada…

Article lié : 7 conseils pour bien préparer son wwoofing

6-bonnes-raisons-faire-woofing-raison-3-jesuisetudiante-blog

Le woofing te permet d’expérimenter des choses que tu n’auras peut-être jamais l’occasion de refaire

Que tu vives en ville ou à la campagne (comme moi haha), tu n’as peut-être jamais travaillé dans une ferme. Ton futur métier n’est peut-être pas de travailler avec les animaux ou bien de t’occuper d’un jardin, d’un terrain de camping…

Grâce au wwoofing, tu vas pouvoir découvrir et expérimenter de nouvelles choses ! Pour ma part, je n’avais jamais eu l’occasion de m’occuper d’oies ou d’ânes. Je sais très bien que plus tard, je ne le ferai pas non plus. J’ai donc apprécié découvrir ça pendant mon mois de wwoofing pour mon expérience personnelle. En plus, cela te fera de très bons souvenirs à partager avec ton entourage !

 

6-bonnes-raisons-faire-wwoofing-raison-4-jesuisetudiante-blog

Découvre une nouvelle culture grâce au wwoofing et sors de ta zone de confort

Bon, tu vas me dire « Oui non mais l’Angleterre c’est pas très différent de la France quand même » et tu as en partie raison. Les modes de vie Anglais et Français sont, je trouve, assez similaires même si ils ont des différences. Par exemple, les Anglais sont extrêmement polis par rapport aux Français et sont très proches. Ils ont tendance à dire « Lovely » « Sweetie » et « Thank you » à peu près à toutes leurs phrases (j’exagère un peu, si tu es Anglais(e), ne le prends pas mal 😘 )

Néanmoins, peu importe le pays, tu sortiras de ta zone de confort puisque ce sont des choses que tu n’es sans doute pas habitué à faire. Et si tu veux vraiment t’éloigner de la culture occidentale, tu peux aller dans des pays d’Afrique, d’Amérique du Sud ou encore d’Asie.

Apprends une langue avec le Woofing

Pour apprendre ou bien progresser dans une langue, rien de mieux que d’être en totale immersion dans un pays. Par exemple, tu as un TOEIC à passer ? Pense à aller faire du Woofing dans un pays Anglophone. Alors certes, suivant la durée de ton bénévolat, la progression sera plus ou moins élevée mais c’est toujours bon à prendre !

De plus, les hôtes sont souvent très partant pour t’aider à progresser dans la langue. En Angleterre, Mark (notre hôte), nous a donné de très bons conseils pour bien s’exprimer. Et si nous avions une question sur la langue, il était toujours prêt à nous répondre. Alors n’hésite pas ! Après tout, en faisant du wwoofing, tu n’es pas seulement là pour travailler mais également pour partager avec tes hôtes.

 

6-bonnes-raisons-faire-woofing-raison-6-jesuisetudiante-blog

Grâce au woofing, tu vas pouvoir te découvrir

Lorsqu’on est dans une routine avec nos petites habitudes, on a tendance à penser qu’on ne peut pas faire certaines choses. Avec le wwoofing, tu vas découvrir des choses sur toi-même que tu ne soupçonnais peut-être pas. Dans mon cas, je ne pensais pas être capable de m’occuper des ânes (nettoyer leur abris par exemple) ou encore vivre pendant 1 mois dans une caravane avec des araignées (bon, ce n’est pas pour autant que j’apprécie ça maintenant haha). Et grâce au wwoofing, si on te demande de faire quelque chose que tu n’as jamais fait, tu pourras te dire que oui, tu es capable plutôt que de douter sur toi-même !

 

Alors, est-ce que je t’ai convaincu ?
N’hésite pas à me le dire en commentaire 🙂

4 Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.